Circuit au Népal

Dans les hautes vallées népalaises, proches du Tibet, se niche le Mustang, un petit royaume d’environ 13 500 habitants (dont 4000 dans le « haut » Mustang), surnommé par Michel Pessel « Le Royaume Interdit » et de culture tibétaine. Annexé fin XVIII° siècle par le Népal, il resta longtemps fermé au tourisme pour des raisons stratégiques et ouvert en 1991. Depuis ce temps, seuls les marcheurs pouvaient admirer les splendeurs multiples de cette région, même pendant la période de mousson car les précipitations y sont rares. Falaises, rouges ou jaunes, érodées telles des piliers de cathédrale, maisons de pisé peintes à la chaux, chorten et murs de prières, profonds canyons et plateaux désertiques, voici ce que fut l’environnement des caravanes ancestrales d’une des routes de la soie et, visuellement, rien n’a changé depuis…


Depuis  peu, une piste traverse cette région et, au coeur de grandioses paysages couronnés par des géants tels le Dhaulagiri, l’Annapurna, le Nilgiri, permet la rencontre avec ce peuple des montagnes.

Façonnés par leur environnement, entre bouddhisme et animisme, les habitants résident dans des villages-oasis éclairés par le vert des champs d’orge ou rose du sarrasin.

Anciens monastères ornés de fines peintures, et ermitages nichés dans les falaises témoignent de leur foi à grand renfort de rayures ocrées, blanches et grises.

De multiples grottes furent creusées dans le grès. Suite à de récentes fouilles, les ossements, trouvés dans les cavités, dateraient, pour les plus anciens, de 1400 avant JC et témoigneraient d’une population mixte.

Les villes forteresses de Kagbeni, Jarkot et surtout Lomanthang, font preuves d’un urbanisme élaboré et défensif, avec leurs ruelles étroites, leurs portes de murailles et leurs maisons imbriquées. Le roi dans son palais ne dirige plus mais écoute. La population se déplace encore beaucoup à cheval et, parfois, au loin, résonnent les grelots des caravanes de mules.

Dans la vallée de la Kaligandaki, de nombreux hindous viennent se purifier à Muktinath afin d’atteindre la libération du cycle des renaissances….

Attention : la présence de la piste ne signifie pas que cette région possède une infrastructure hôtelière classique !! Au cœur du Mustang, le logement est parfois spartiate.

2 à 6 personnes
19jours
16nuits
Dates de séjour
  • Du jeudi 17 septembre 2020
    Au lundi 05 octobre 2020
Guide népalais francophone expérimenté

1er jour : PARIS / KATHMANDU

Vol non direct Paris/Kathmandu via Doha, Bangkok ou Delhi à votre charge (voir chapitre « tarifs ».

2e jour : KATHMANDU

Arrivée dans la capitale. Transfert à l’hôtel Shangi-La (chambres standard). Repos et dîner.

Retour à l’hôtel.

3e jour :  KATHMANDU – POKHARA

Vol Kathmandu / Pokhara et aménagement du temps en fonction de ses horaires.

Dîner et nuit à l’hôtel Pokhara Shangri-La Village.

4e jour : POKHARA –  BENI – TATOPANI

Arrivée à Beni pour le déjeuner, continuation le long des gorges de la rivière sacrée de la Kaligandaki. Quelques petits villages émaillent le parcours avant l’arrivée à Tatopani, célèbre pour ces sources d’eau chaude naturelle. Installation dans une lodge et possibilité de baignade (Maillot de bain à prévoir, augmenté d’un paréo pour les femmes).

Dîner et nuit en lodge.

5e jour : TATOPANI – MARPHA

Suivant toujours le cours de la Kaligandaki, on découvre l’imposante cascade de Rupsechara et les petits villages des ethnies Magar et Thakali. Si le temps est dégagé, les vues sur le Nilgiri (7081m) et le Dhaulagiri (8167) sont spectaculaires. Arrivée à Marpha pour le déjeuner.

Après-midi consacrée à la découverte de ce riche village. Les maisons sont en pierres de taille et les rues pavées. Cette partie de la vallée est réputée pour sa production de pommes et abricots, dont, en plus, on distille un excellent alcool sec.

Dîner et nuit en lodge.

6e jour : MARPHA –  JOMOSOM – KAGBENI – CHHUKSANG

Une demi-heure de trajet suffit pour un bouleversement total de paysages, les champs et la verdure s’éclipsant devant la minéralité. Atteignant Jomosom, chef-lieu de la région du Mustang, quittant nos véhicules, traversant la rivière sur un pont suspendu piéton, nous retrouvons d’autres voitures (transfert de bagages par porteurs) et serons, pour le déjeuner, dans la cité forteresse de Kagbeni, parmi ses « médiévales » ruelles et surprenantes statues de terre. Cet ancien village est la limite administrative entre le « haut » et le » bas » Mustang.

En avançant vers Chhuksang, nous croisons quelques caravanes de mules chargées de ballots. Les images des routes de la Soie surgissent dans nos têtes alors que les clochettes tintinnabulent. Chorten et murs de prières côtoient de rouges falaises érodées où furent creusées de nombreuses grottes, aujourd’hui inaccessibles.

Nuit et dîner en lodge.

7e jour : CHHUKSANG – CHELE – SHYANGBOCHEN-  GELING – GHEMI

Départ de Chhuksang à pied, 45 minutes en douce montée pour attendre Chele. Là, avec d’autres véhicules, nous cheminerons auprès de falaises, de chorten, de murs de prières, passant par les étonnants villages de Samar, Geling et Syangboche, d’architecture tibétaine, aux façades peintes de chaux et d’ocre contrastant avec le vert des champs d’orge, de blé et de sarrasin.

Au col de Nyi (alt. 3840 m.), surgissent les sommets de l’Annapurna, du Nilgiri et du Mustang-La. Passage au col de Ghemi (alt. 3765 m.) avant d’atteindre le grand village de Ghemi, au pied des falaises qui font ressortir sa blancheur.

Nuit en lodge.

8e jour : GHEMI – TSARANG – LO. GHEKAR – TSARANG

Traversée d’un haut- plateau désertique offrant de superbes vues jusqu’à Charang Khola.

Puis seulement 30 minutes de marche pour atteindre le Ghar Gompa, monastère d’obédience Nyingmapa d’où l’on aperçoit le début de la région tibétaine.

Au retour, visite du village de Lo. Gekar puis continuation vers Tsarang.

Nuit en lodge.

9e jour : TSARANG- LOMANTHANG

Visite du village de Tsarang et de son monastère conservant de belles collections de statues et de thangkas.

L’arrêt à un imposant chorten offre la première vision de Lomanthang où nous arrivons pour le déjeuner.

L’après-midi est consacrée à la visite de cette forteresse himalayenne où, cernées par les murailles, plus d’une centaine de maisons s’enchevêtrent, quasiment imbriquées les unes aux autres, autour du palais royal et de 4 monastères.

Nuit en lodge.

10e jour : LOMANTHANG : les alentours

Excursion à cheval (petits et très calmes, menés à la longe par leur maitre et assise assez confortable) vers une série de villages proches de la frontière tibétaine afin de découvrir les ermitages troglodytes de Gharphu et Nyphu ainsi que le monastère de Namgyal (XIV° siècle).

Dîner et nuit au lodge de Lomanthang.

11e jour : LOMANTHANG : journée libre

Dans cette cité hors du temps, aux mille recoins à découvrir, une journée libre pour s’imprégner individuellement des surprenantes et médiévales atmosphères au gré des ruelles et passages couverts. La famille royale vit toujours dans son palais, au centre du bourg. Infiniment respecté,   le souverain n’a, néanmoins, plus aucun pouvoir officiel mais reste de conseil pour la population.

12e jour : LOMANTHANG – CHELE- CHHUKSANG

L’arrivée à Chhuksang se fait à pied, environ 45 minutes de marche.

Nuit en lodge.

13e jour : CHHUKSANG- MUKTINATH (Alt 3750)- JARKHOT- KAGBENI

Arrivée à Kagbeni après 1h30 de route, sortie du « haut » Mustang, puis continuation vers Muktinath, atteint pour le déjeuner. Ensuite, visite du complexe religieux comprenant, entre autres, une source sacrée et les flammes éternelles nées de l’inflammation de poches de gaz naturel. Cette coexistence eau-feu a entrainé la sacralisation du site où tout hindou népalais se doit de venir une fois dans sa vie car il y est question de la libération de son âme. Visite de Jarkhot, balade dans les ruelles de cette ancienne citadelle nichée sur un promontoire.

Nuit en lodge.

14e jour : KAGBENI- JOMOSOM- TATOPANI

Journée de liaison pour retrouver les rives de la Kaligandaki. Déjeuner à Jomoson et continuation le long de la rivière.

Nuit en lodge.

15e jour : TATOPANI- GALESHWAR- BENI- POKHARA

Arrivée au temple hindou de Galeshwar Mahadev, aux alentours duquel résident de nombreux saddhus, hommes saints itinérants, pratiquant l’ascèse et le yoga. Dans leurs robes couleur d’ocre ou noires, ou bien quasiment nus, munis d’un pot à eau et un rosaire, ils prient, pratiquent leurs asanas ou interpellent les pèlerins.

Arrivée dans l’après-midi à Pokhara. Installation et dîner à l’hôtel Pokhara Shangri-La Village.

16e jour : POKHARA : journée de sécurité

Le long des pistes himalayennes, parfois, des éboulis peuvent bloquer momentanément la progression et entrainer des retards, d’où la précaution d’une journée- tampon.

Si tout s’est passé normalement, visite complète de Pokhara : les David’s Falls, la grotte Gupershow, le musée international de la montagne, balade sur le lac Phewa et visite du temple Taj Baharai.

Dîner et nuit à l’hôtel.

17e jour : POKHARA – KATHMANDU

Vol pour Kathmandu. Temps libre à Kathmandu ou à Pokhara en fonction des horaires du vol (déjeuner inclus dans l’une des deux villes).

Installation  à l’hôtel Shangri-La (chambres standard).

Diner-dégustation au très raffiné restaurant Krishnarpan de l’hôtel Dwarika.

18e jour : KATHMANDU / PARIS

Transfert vers l’aéroport international et envol pour Paris via Doha, Bangkok ou Delhi (vol à charge, voir chapitre « tarifs »).

19e jour : PARIS

 

A  NOTER

 

Altitude et temps de route :

4ejour : POKHARA (alt. 900 m.) –  BENI – TATOPANI (Alt 1190m).Environ 6 heures de route

5ejour : TATOPANI – MARPHA (alt. 2650 m.). Environ 5 heures de piste.

6ejour : MARPHA –  JOMSOM (alt. 2750 m.) – KAGBENI (alt. 2810 m.) – CHHUKSANG (alt. 2920 m.). Environ 4 heures de piste.

7ejour : CHHUKSANG – CHELE – SHYANGBOCHEN-  GELING – GHAMI (alt.  3460 m.). Environ 5 heures de piste.

8ejour : GHEMI – TSHARANG – LO. GHEKAR – TSARANG (alt. 3420 m.). Environ 4 heures de piste.

9ejour : TSARANG – LOMANTHANG (alt. 3730 m.). Environ 1.30 heure de piste.

10ejour : LOMANTHANG : les alentours

11ejour : LOMANTHANG : journée libre

12ejour : LOMANTHANG- CHELE- CHHUKSANG. Environ 6 heures de piste.

13ejour : CHHUKSANG – MUKTINATH (alt.  3750 m.)- JARKHOT- KAGBENI. Environ 3 heures de piste.

14ejour : KAGBENI – JOMOSOM – TATOPANI. Environ 3heures de piste.

15ejour : TATOPANI – GALESHWAR –  BENI – POKHARA. Environ 5 h de trajet dont 3h30 sur route.

 

Hôtellerie très inégale au cours de ce voyage :

–       Kathmandu et Pokhara : très bon standing.

–       Tatopani, Marpha, LoManthang et Kagbeni : simples, propres. Avec salle de bains privée.

–       Chhuksang, Ghemi, Tsarang, : très simples, propres. Mais salle de bain commune.

Matériel à prévoir :

–       Un bon sac de couchage,  une serviette de toilette (il en existe en nouveaux textiles, légères et séchant très vite. En vente dans tous les magasins de sport).

–       Maillot de bain pour les sources d’eau chaude.

–       Luminosité forte, pensez aux protections, surtout labiales.

–       Vent assez fréquent et poussière possible, un foulard peut être utile.

Températures :

–       A Lomanthang, 20 /22 ° dans la journée, frôlant parfois 0° la nuit en extérieur mais jamais négative dans les lodges.

–       Pluie éventuelle à Katmandu et Pokhara

Repas :

–       Katmandu et Pokhara : nourriture variée prise à l’hôtel ou dans des restaurants.

–       Dans le Mustang, nourriture simple, européenne et locale, servie dans les lodges ou petits restaurants locaux.

–       Tous les repas sont inclus dans le forfait, hormis le dernier dîner à Kathmandu.

Les routes :

–       De Pokhara à Beni, route asphaltée.

–       De Beni à Beni, dans tout le Mustang : piste de montagne. Comme dans tout l’Himalaya, routes et pistes peuvent être bloquées par des chutes de pierres et il faut parfois patienter un peu !!!

Véhicules :

–       De Pokhara à Beni, minibus Deluxe avec Air Conditionné.

–       Dans le Mustang, bonnes Jeeps indiennes sans air-conditionné. Pour des raisons géographiques et, aussi pour une meilleure répartition des bénéfices dus au tourisme, la population a fixé « un permis de route ». De cette façon, une alternance de chauffeurs et de véhicules permet à tous de gagner leur vie.

–       3 voyageurs par véhicule sur les deux banquettes dans le sens de la marche. Guide local et ses aides prennent place sur la troisième banquette.

Pourboires : de multiples petits pourboires sont à prévoir tout au cours du voyage. Leur montant total s’élève à quelque 100 dollars. Vous pouvez, si vous le souhaitez, remettre cette somme à Christine en début de voyage, pour plus de simplicité.

Documents : passeport valable plus de 6 mois après le retour et 5 photos d’identité : une pour le visa népalais obtenu à l’arrivée à l’aéroport et 4 pour les permis d’entrée au Mustang, à donner dès l’arrivée à notre correspondant.

EXTENSION POSSIBLE DANS LA VALLEE DE KATHMANDU. Nous consulter

Note au sujet des transcriptions phonétiques :

Il n’existe aucune transcription phonétique officielle du népalais ou du tibétain en français. Nous avons ici tenu compte de la transcription phonétique anglaise :  U se prononce OU (Kathmandu, Buddha, Mustang…), W se prononce O (Galeshwar), SH devient CH en français, TH devient simple T en français… Ce choix permet à chacun des recherches plus simples sur internet.

Il est possible de privatiser ce même voyage très longtemps à l’avance.

Nous pouvons également vous proposer tout type de voyage sur mesure (incluant par exemple quelques randonnées) à d’autres dates, avec guide local et éventuellement Christine Colson, entièrement adapté à vos attentes : individuel ou groupe préconstitué…

Merci de contacter Michel Gosselin : mgosselin@epopeesdumonde.com

Si le groupe réunit Prix / Pers.*
6 personnes 3180 €
4 personnes 3570 €
3 personnes 3740 €
2 personnes 3960 €
Chambre individuelle 380 €

Prix calculés au conditions économiques en vigueur au 01/02/2020 : un dollar US = 0,89 euro.

Le prix final du voyage est arrêté à 45 jours du départ, en fonction de nombre de voyageurs inscrits.

Véhicules ne prenant que 3 voyageurs à leur bord.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez que nous nous chargions de votre transport aérien.

 

Vous aimerez également …

Bhoutan - BHOUTAN : traversée intégrale du Pays du Dragon et deux festivals bouddhistes
octobre 2020

Bhoutan

BHOUTAN : traversée intégrale du Pays du Dragon et deux festivals bouddhistes

Inde - INDE : traversée de la vallée du Spiti et festival de Tsomoriri
juillet 2020

Inde

INDE : traversée de la vallée du Spiti et festival de Tsomoriri